ASCENSEURS

info.contact@oigf.fr

  • OIGF réalise la vérification générale périodique prévue au titre de l’article R.4323-23 du code du travail et conformément aux dispositions de l’arrêté du 29 décembre 2010 relatif aux vérifications générales périodiques portant sur les ascenseurs et les monte-charges ainsi que sur les élévateurs de personnes n’excédant pas une vitesse de 0,15 m/s, installés à demeure, et modifiant l’arrêté du 1er mars 2004 modifié relatif aux vérifications des appareils et accessoires de levage.
  • Cet examen consiste en un examen visuel, complété en tant que de besoin d’essais de fonctionnement. Toutefois, le chef d’établissement est dispensé de l’examen de certains éléments, lorsqu’il dispose de documents établissant que, dans le cadre d’un contrat d’entretien, le prestataire s’est assuré de l’état de conservation de ces éléments.
  • Pour la réalisation des vérifications, le chef d’établissement met à disposition des personnes qualifiées les équipements concernés, clairement identifiés, pendant le temps nécessaire, ainsi que les moyens permettant d’accéder aux différentes parties de ces équipements.
  • Le chef d’établissement assure la présence du personnel nécessaire à la conduite de ces équipements.
  • Le chef d’établissement tient également à la disposition de ces personnes tout document utile, à la réalisation des vérifications.
  • La vérification générale périodique des équipements cités à l’article 1er, réalisée selon les modalités précisées aux articles 2, 3 et 4, de l’arrêté du 29 décembre 2010, a lieu tous les douze mois.
  • Les ascenseurs sont dispensés de cette vérification l’année au cours de laquelle s’effectue le contrôle technique prévu à l’article R. 125-2-4 du code de la construction et de l’habitation.
  • Notre Vérificateur ne procède à aucun sondage ou démontage destructif, chaque partie de l’installation doit être rendu accessible afin qu’il puisse assurer une vérification exhaustive.
  • Notre vérificateur doit être accompagné par un technicien qualifié (entreprise de maintenance/entretien) , aucun essai de sécurité ne sera réalisé par celui-ci.

Cette prestation ne comprend pas la vérification de la conformité de l’ascenseur